Le ferry de Fredrikstad

2017-08-07 17.40.34

Je n'arrive pas à croire que c’est la 2ème fois de l’année que je me retrouve en Norvège. Après l’hiver, plutôt froid, voici l’été, pour le moment très pluvieux!! Mais c’est coloré, ça sent bon. Les gens sont sympa, et ils ont des idées!

Friedrikstad, cette notre premier arrêt obligé, celui où l’on fait notre entrée officielle en Norvège, pays hors de la CEE (c’est un point important pour des histoires de TVA). La ville fête ses 450 ans et porte le nom du roi qui n’y a jamais mis les pieds! 

Ce qui m’a abasourdie dans cette ville, c’est leur ferry. J’ai bien tout noté lorsqu’on l’a pris, pour aller visiter la ville fortifiée. Pourquoi on ne fait pas la même chose sur notre lac ou ailleurs? 
Alors, voilà, c’est très simple. Déjà c’est totalement gratuit. Il n’y a qu’un seul homme à bord, il tient la barre. Dès qu’il arrive face au ponton, hop, il actionne un bouton et la porte bascule en avant, comme un pont-levis. Les passagers sortent d’abord, puis les nouveaux entrent, avec leur vélos, leur triporteur que sais-je. Avant de s’asseoir, ils appuient sur le bouton qui porte le nom de l’arrêt sur demande. Et voilà. Pas de perte de temps. Pas d’ammaragge. Pas de ticket. Le vrai transport public. J’ai adoré! 

Ensuite, on a continué à remonter vers le nord… A force,  on va finir à Oslo :-) 



© Muriel 2014