100’000 îles suédoises

J’ai pas réussi à savoir combien il y en avait. Le Lonely Planet parle de 25’000 îles rien que pour l’archipel de Stockolm. Vous l’aurez compris, en Suède, il y a des îles partout, avec ou sans phare dessus, désertes ou habitées. Ca rend la navigation super intéressante! Watch out!

Dernière belle nav de nuit … un peu courte. A mon quart de 3:30,  les étoiles étaient déja parties, l’aube s’annoncait. C’est ça d’aller plein nord. Nous arrivons dans l’archipel de Göteborg en fin de journée. Le vent forcit, et nous partons trouver un endroit un peu mieux abrité. C’est toujours impressionnant de dormir dans ces conditions, ta maison attachée à une chaîne, qui grince, le bateau qui ne sait où donner de la tête et qui se fait pousser d’un côté à l’autre au gré des rafales, les drisses qui tapent contre le mât. Confiance.  Le lendemain, nous attaquons le plus beau morceau. 

2017-08-04 11.17.36

Passages ultra serrés, petits villages de pêcheurs tout colorés, endroits renommés de la voile comme Marstrand. Et puis, il y a des bateaux partout. Mouillage à Grindebacken. A terre, nous explorons les ruelles aux maisons entassées. Pas de voitures. Que des vélos. Le drapeau jaune et bleu flotte à tous les mâts. Aux fenêtres, il y a presque toujours un petit voilier qui attire l’oeil. Un supermarché, un poissonnier, un glacier, un café. On a vite fait le tour et attaquons les alentours. Marche sauvage sur des gros cailloux. On atteint le sommet de l'île. On fait fuir un chevreuil. 

Les 2 jours suivants se passeront au mouillage ultra-abrité de Karlsvik situé 15 miles plus au nord. Le baromètre commence à descendre. Au moins, le vent chasse les nuages et nous en profitons pour nous baigner! 35 noeuds à l’abri, qu’est-ce que ça doit être dehors! A l’époque, cet endroit abritait des villages de pêcheurs Vikings. Spécialité: le hareng. Il le fumaient ou le bouillaient pour en retirer de l’huile. Un trésor. Car les villes en achetaient pour allumer leurs lempadaires. Ca fait très Petit prince mon histoire, vous trouvez-pas? 

En route pour la Norvège. 




© Muriel 2014